ETAPE 4 : Fonder une famille

Fonder une famille

« Il quittera son père et sa mère » Gn 2, 24

Dans l’Écriture

Tobie sortit du lit et dit à Sarra : « Lève-toi, ma sœur. Prions, et demandons à notre Seigneur de nous combler de sa miséricorde et de son salut. »

Elle se leva, et ils se mirent à prier et à demander que leur soit accordé le salut. Tobie commença ainsi : « Béni sois-tu, Dieu de nos pères ; béni soit ton nom dans toutes les générations, à jamais. Que les cieux te bénissent et toute ta création, dans tous les siècles.

C’est toi qui as fait Adam ; tu lui as fait une aide et un appui : Ève, sa femme. Et de tous deux est né le genre humain. C’est toi qui as dit : “Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui soit semblable.”

Ce n’est donc pas pour une union illégitime que je prends ma sœur que voici, mais dans la vérité de la Loi. Daigne me faire miséricorde, ainsi qu’à elle, et nous mener ensemble à un âge avancé. »

Puis ils dirent d’une seule voix : « Amen ! Amen ! »

Tb 8, 4b-8

Méditation

« Demandons à notre Seigneur de nous combler de sa miséricorde et de son salut » Accompagné et guidé par l’ange de Dieu, Tobie rencontre Sarra. Ils vont alors s’engager pour fonder une famille : ont-ils prévu tout ce qu’il y aura à assumer ?

Nous ne savons pas si Tobie et Sarra ont fait des plans pour l’avenir : ils ne présentent pas à Dieu un projet tout ficelé, avec des objectifs bien définis qu’ils garderont en ligne de mire leur vie durant – une famille nombreuse, installée confortablement, une reconnaissance sociale, … –

Ce que Tobie et Sarra présentent à Dieu, c’est leur louange. Ils louent le Seigneur pour la beauté et la bonté de la Création, et ils reconnaissent le trésor de la complémentarité de la femme et de l’homme, que Dieu a inscrit dans leur cœur et dans leur corps, comme pour les générations avant eux.

Alors, Tobie et Sarra s’inscrivent dans cette longue lignée et se mettent en vérité sous le regard de Dieu en se confiant à sa miséricorde, à sa bienveillance. Leur intention de s’unir est vraie et droite : « C’est dans la vérité de la Loi que je prends ma sœur que voici ». Ils prennent Dieu à témoin et aujourd’hui lui donnent leur confiance pour l’avenir, cet avenir pour lequel ils n’ont pas d’autre plan que leur engagement déposé entre les mains de Dieu.

Et par leur engagement, leur couple rejoint le plan de Dieu, ils fondent une famille et rendent possible son avenir. C’est ce que vivent ceux qui se marient : par l’engagement des époux, la famille est fondée, enrochée dans le socle solide des consentements échangés, donnés et reçus, sous le regard de Dieu. Elle est le lieu où se déploie le plan de Dieu pour l’homme, de génération en génération.

Tobie et Sarra ne savent pas encore – nul couple ne le sait par avance – ce que le germe de vie qui est au cœur de leur union portera comme fruits. Ce germe ne pourra parfois pas s’épanouir dans la maternité et la paternité charnelles. La famille n’aura peut-être pas d’enfant, elle en aura peut-être peu ou peut-être beaucoup… Quel que soit son fruit, elle est une famille dans le cœur de Dieu en répondant à la vocation de vivre un amour qui se donne et qui reçoit, vocation enracinée en chacun de nous, créé à l’image de Dieu amour.

Mise en pratique

  • Noter et fêter l’anniversaire de mariage des parents et des amis – et le nôtre ! Rendre grâce pour tous les mariés dont le rayonnement encourage notre chemin à deux
  • Pour les couples mariés, redire régulièrement sa prière de mariage
  • Prier pour les couples et les familles blessés par l’infidélité, la séparation, la maladie…
    • S’engager concrètement pour les couples et la famille :
    • Participer à la préparation au mariage de sa paroisse ?
    • Aider à un parcours Alpha Couple ou une soirée Saint-Valentin ?
    • Adhérer à l’Association Familiale Catholique ?

Chant

JE VOUS AI CHOISIS

  1. Je vous ai choisis, je vous ai établis
    Pour que vous alliez et viviez de ma vie.
    Demeurez en moi, vous porterez du fruit,
    Je fais de vous mes frères et mes amis.
  2. Contemplez mes mains et mon cœur transpercés,
    Accueillez la vie que l´Amour veut donner.
    Ayez foi en moi, je suis ressuscité,
    Et bientôt dans la gloire, vous me verrez.
  3. Recevez l´Esprit de puissance et de paix,
    Soyez mes témoins, pour vous j´ai tout donné.
    Perdez votre vie, livrez-vous sans compter,
    Vous serez mes disciples, mes bien-aimés !
  4. Consolez mon peuple, je suis son berger.
    Donnez-lui la joie dont je vous ai comblés.
    Ayez pour vos frères la tendresse du Père,
    Demeurez près de moi, alors vous vivrez !

Paroles et musique : Communauté de l´Emmanuel (C. Lorenzi)
N° 14-16 © 1999, Éditions de l´Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

https://open.spotify.com/track/6CUJqB5mSHahRB9bLW5upT

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)