Nouvelle traduction du missel – LA LOI ET LA PRIÈRE

La prière liturgique sa forme, son contenu, ses modes d’expression, son moment est pour nous une maîtresse qui nous enseigne non seulement comment nous pouvons et devons prier (ensemble et seul) mais aussi ce que nous devons croire.

Un adage très antique dit en effet « lex orandi, lex credendi » (la loi de la prière est la règle de la foi). Pour prendre deux exemples simples : Nous prions « Au Nom (unique) du Père et du Fils et du Saint-Esprit » et non « Au nom du Père et au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit ». Il n’y a qu’un seul Dieu au Nom duquel nous prions.

De même saint Augustin remarquait : le fait que l’Église depuis l’origine baptise des petits enfants pour le pardon des péchés indique, en l’absence de péchés personnels de leur part, que le péché originel leur est remis. La pratique dit quelque chose de la foi. Soyons donc attentifs aux gestes, paroles, et expressions à la messe pour mieux comprendre et vivre fidèlement notre foi.

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)