« un cœur attentif »

Dimanche 30 juillet 2017

« un cœur attentif » (lev shoméa

“Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu’il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; sans cela, comment gouverner ton peuple, qui est si important ?” 1R 3, 9

Cette demande est formulée par le Roi Salomon à qui le Seigneur apparaît en songe.

La traduction la plus proche serait : « un cœur qui écoute ». Le cœur dont parle la Bible ne se limite pas au domaine affectif, mais désigne le siège de la sagesse, du discernement et de la force. Plus qu’un bien, Salomon demande une disposition intérieure, une ouverture du cœur qui le prépare à recevoir. La sagesse caractéristique du roi Salomon ne se manifeste pas d’abord comme une longue expérience humaine ou comme une grande quantité de connaissances, mais dans cette capacité à écouter. C’est précisément sa capacité à écouter qui lui permettra d’acquérir son expérience et sa connaissance.

Au cœur de toute vocation et de toute mission, il existe cette disponibilité fondamentale à l’écoute. Une écoute non pas seulement avec l’intelligence, mais avec toute sa personne, une véritable capacité à comprendre, une disposition à accueillir. Faire les choix nécessaires qui engagent toute une vie et qui peuvent engager tout un peuple comme dans le cas du roi Salomon suppose cette totale disponibilité qui chasse toute crainte et toute idée préconçue.

Père Olivier Lebouteux