« il fut transfiguré »

Dimanche 6 aout 2017

« il fut transfiguré » (metemorphôtè)

“Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière.” Mt 17, 2

Le terme original, en grec, qui désigne la transfiguration rappelle le mot « métamorphose ».

Il s’agit d’une transformation éclatante d’un corps qui reste le même en substance. Jésus laisse paraître pour un instant l’éclat de sa divinité. Cet événement, tout en étant inscrit dans un moment de l’histoire, nous entraîne au-delà de l’histoire : il est contemporain de Moïse et d’Elie, et donc de tout l’Ancien Testament, mais il est aussi actuel. Il anticipe la résurrection qui se situe dans l’histoire et couvre toute l’histoire de l’humanité. La transfiguration de Jésus, tout en laissant apparaître la réalité de sa divinité, nous dévoile la promesse de participer à la vie de Dieu par notre propre résurrection. En se dévoilant ainsi avant de vivre sa Passion, Jésus préparait le cœur de ses disciples à affronter sa mort.

La Transfiguration porte notre regard sur l’horizon qui nous attend, il relance notre marche au cœur de monde avec confiance et persévérance. La puissance de la résurrection est à l’œuvre dans notre monde et dans notre vie dans l’attente de se manifester pleinement.

Père Olivier Lebouteux