« fait reconnaître »

Dimanche 15 avril 2018

« fait reconnaître » (egnôsthè) Lc 24, 35

« À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain. » Lc 24, 35

Lorsque nous connaissons une personne, nous savons la reconnaître sans qu’elle ne fasse une démarche particulière. Le Christ ressuscité se fait reconnaître, c’est-à-dire qu’il prend l’initiative de révéler son identité et sa présence. Les disciples qui se rendaient à Emmaüs en ont fait l’expérience. Ils ont cheminé in certain temps avec Jésus sans toutefois le reconnaître. Sa présence ne s’imposait pas et l’accès à son identité va se faire par le signe de la fraction du pain. Ce signe opéré par Jésus conduit à sa reconnaissance au moment même où il disparaît à leurs yeux. Désormais, la présence du Christ promise jusqu’à la fin des temps se manifeste dans la fraction du pain, l’Eucharistie où le Christ se rend réellement présent au milieu de son peuple qui l’accueille dans la foi.

Père Olivier Lebouteux

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)