Menu

Les JA sont là ! – Edito 2018 n°11

Après 6 mois de préparation, ça y est, nous y sommes !
Les JA sont là !

Cette année encore, de nombreux paroissiens se sont mis au travail ; certains depuis plusieurs mois, d’autres très récemment lors de nos appels à l’aide. Soyez tous remerciés pour votre investissement si précieux à la réussite de cette fête de l’Amitié !

Comme chaque année, «Journées d’Amitié» rime avec «Solidarité». Cette année, la moitié des gains de ces journées aideront à nouveau l’association « la Bièvre » qui a réalisé de gros travaux à la Maison Ste-Claire. Celle-ci nous accueille ce week-end, comme elle le fait pour bien d’autres activités paroissiales tout au long de l’année.

La seconde moitié des gains ira à l’Œuvre d’Orient. Depuis plus de 150 ans, cette association lutte contre la discrimination des Chrétiens d’Orient. Elle construit des écoles et des hôpitaux ouverts à toutes les communautés qui forment la mosaïque orientale. Si vous ne connaissez pas encore cette association, elle sera présente tout le week-end afin de se faire connaître grâce à une exposition au 1er étage de la maison paroissiale. Il y aura également une conférence au cours de laquelle nous aurons un rappel historique sur les Chrétiens d’Orient, leur situation actuelle et le rôle d’acteurs de Paix qu’ils jouent aujourd’hui au Proche-Orient.

Et dans cette continuité, le samedi 24 novembre à Sainte-Marie à 20h30, la projection du film, “Vera Baboun, une voix pour la Paix”, nous plongera dans le concret de ce combat pour la Paix que mène l’ancienne maire de Bethléem.

Enfin, dimanche 16 décembre, les Scouts de France apporteront la Lumière de la Paix de Bethléem à Saint-Saturnin pour la messe de 18h00. Lumière qui nous conduira jusqu’à Noël et la naissance de Jésus Sauveur.

Que cette Lumière de la Paix, tant attendue par chacun d’entre nous, nous porte tout au long de ce week-end d’Amitié ! Dans la Joie de nous rencontrer à cette occasion !!!

Que la fête commence !!

Les organisateurs
Claire S., Gilles W, Jacques B., Marie-Michèle A., Solange R.