Conf’ du 22 – Genèse 22 / Conférence n°2

Ecouter la conférence du Père Olivier Lebouteux
sur Genèse 22 :

Genèse 22

1 Et il arriva après ces événements que l’Elohim mit Abraham à l’épreuve, et lui dit : Abraham! Et il dit : Me voici !
2 Et il dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac et va-t’en au pays de Moriyya, et fais-le monter là pour un holocauste sur une des montagnes que je te dirai.
3 Abraham se leva de bon matin et sella son âne et prit deux garçons avec lui et Isaac son fils. Et il fendit du bois pour l’holocauste, et partit pour aller vers le lieu que lui avait dit l’Elohim.
4 Le troisième jour, Abraham, éleva les yeux et vit le lieu de loin.
5 Et Abraham dit à ses garçons : Vous, demeurez ici avec l’âne ! Et moi et le garçon, nous irons jusque-là et nous adorerons, et nous reviendrons vers vous.
6 Et Abraham prit le bois pour l’holocauste et le chargea sur Isaac son fils, et il prit en sa main le feu et le couteau. Et ils allaient tous deux ensemble.
7 Et Isaac dit à Abraham, son père, et il dit : Mon père ! Et il dit : Me voici, mon fils ! et il dit : Voici le feu et le bois, mais où est l’agneau pour l’holocauste ?
8 Et Abraham dit : Elohim verra pour lui l’agneau pour l’holocauste, mon fils. Et ils allaient tous deux ensemble. 9 Et ils arrivèrent sur le lieu que l’Elohim lui avait dit. Et là Abraham construisit l’autel, et arrangea le bois et lia Isaac son fils, et le plaça sur l’autel, par-dessus le bois.
10 Et Abraham étendit sa main, et prit le couteau pour égorger son fils.
11 Mais l’ange de Yahvé l’appela des cieux, et dit : Abraham! Abraham! Et il dit : Me voici !
12 Et il dit : N’envoie pas ta main vers le garçon, et ne lui fais rien, car maintenant je sais que toi tu crains Elohim, et tu n’as pas épargné ton fils, ton unique à cause de moi.
13 Et Abraham éleva les yeux, et vit en arrière : voici un bélier retenu dans un buisson par les cornes ! Et Abraham alla et prit le bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils.
14 Et Abraham appela ce lieu du nom de « Yahvé-voit ». Si bien qu’on dit aujourd’hui : « sur une montagne, Yahvé est vu ».
15 Et l’ange de Yahvé appela Abraham une seconde fois des cieux,
16 et dit : Par moi-même, je le jure, oracle de Yahvé! parce que tu as fait cette parole et n’as pas épargné ton fils, ton unique,
17 oui, bénissant, je te bénirai et, multipliant, multiplierai ta descendance, comme les étoiles des cieux et comme le sable au bord de la mer. Et ta descendance héritera la porte de ses ennemis.
18 Et se béniront par ta descendance toutes les nations de la terre en récompense de ce que tu as obéi à ma voix.
19 Et Abraham revint vers ses garçons, et ils se levèrent et s’en allèrent ensemble à Béer-Shéva [Puits-duSerment]. Et Abraham demeura à Béer-Shéva [Puits-du-Serment].

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)