Vers le Seigneur qui vient

Voici un temps de l’Avent qui s’ouvre dans des conditions particulières. Les contraintes sanitaires, qui se traduisent pour nous par des limitations significatives de nos activités ne doivent toutefois pas nous faire perdre de vue que rien ni personne ne pourra nous enlever la joie de la venue du Messie que nous fêtons à Noël. L’histoire de l’Eglise témoigne des contraintes variées que les chrétiens ont souvent dû affronter pour vivre leur foi. Mais ces difficultés, loin de les décourager ont souvent ranimé leur foi et leur ferveur en les rassemblant pour affronter ensemble de nouveaux défis. Voilà bien ce que nous pouvons souhaiter au seuil de cette nouvelle année liturgique, à nos communautés chrétiennes : renforcer la communion et réveiller la ferveur.

Depuis le premier confinement au mois de mars, il nous a fallu inventer et innover, afin de continuer à vivre notre foi dans ces temps difficiles. A présent, nous ne voulons pas nous laisser aller à la résignation ou à l’amertume qui ne portent pas de bons fruits, mais à un regain de foi et d’espérance en ouvrant de nouveaux chemins pour vivre l’Evangile. Là encore, je suis émerveillé de voir combien un très grand nombre d’entre vous se mobilisent pour permettre à chacun de vivre sa foi en veillant à ne laisser personne au bord du chemin. Depuis la liturgie, la catéchèse, l’accompagnement des familles en deuil…, sans oublier la solidarité envers les plus démunis, beaucoup d’initiatives et de générosité ont vu le jour.

Le temps de l’Avent oriente notre regard vers la Lumière de Noël : temps de joie et d’espérance dont notre monde a profondément besoin et dont nous sommes les témoins. Nous aurons sans doute encore beaucoup à inventer pour que cette fête de Noël puisse se vivre pour ce qu’elle est vraiment : l’avènement de Dieu dans notre monde et donc dans chaque foyer et pour toute personne particulièrement les plus éprouvées.

Confions-nous sur ce chemin à l’intercession de la Vierge Marie que nous fêterons particulièrement le 8 décembre où nous pourrons mettre une lumière sur nos fenêtres pour témoigner de l’Espérance qui nous anime.

Bon temps de l’Avent à tous.

P. Olivier LEBOUTEUX

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)