Menu

NUIT d’adoration à Saint-Saturnin 22/23 mars 2019

Venez nombreux participer à cette nuit d’adoration à l’église Saint-Saturnin !

EN PRATIQUE :

  • S’il est bien de chercher à combler les créneaux non pourvus, nous vous conseillons d’adopter la technique des “petits pas” en choisissant un créneau qui vous convient bien, surtout si c’est votre première nuit d’adoration.
  • L’inscription est certes facultative, car nous pouvons venir sans s’inscrire, mais cela participe à l’engagement que nous prenons de venir adorer. Par ailleurs cela aide à l’organisation d ela nuit.
  • Nous vous suggérons de venir adorer à deux, c’est plus encourageant et cela permet de se soutenir. Il y a une grande grâce à prier avec un frère.

S’INSCRIRE EN UTILISANT LE LIEN CI-DESSOUS :


Adorer, dans une nuit, c’est INTERCÉDER.

Le grand intercesseur, le grand adorateur du Père, c’est Jésus. Il est là, présent, et c’est lui qui prie :

  • Comme il nous est dit dans la lettre aux Hébreux (7,25) : « Jésus est toujours vivant pour intercéder en notre faveur ».
  • Rappelons-nous aussi que Jésus se retirait souvent dans la nuit, toute la nuit pour prier son Père. Et il rejoignait ses disciples au petit matin. Nous sommes invités en cela aussi à l’imiter.

Alors, nourris par ce qui va nous être dit ce soir sur la « prière de demande », on peut bien sûr prier au cours d’une nuit :

  • Pour toutes celles et ceux que l’on porte en nous-mêmes,
  • Pour que Jésus nous assiste dans notre mission, dans notre vie familiale, dans notre engagement professionnel.

Mais dans la nuit plus particulièrement, nous rejoignons Jésus qui désire ÉLARGIR notre cœur aux dimensions de son amour pour tous les hommes.

  • Dans la nuit nous sommes aussi invités à prier pour le monde, pour la paix dans le monde, avec le reste du monde.
  • Pour ceux qui dans la nuit, souffrent seuls: dans les hôpitaux, dans les prisons, dans la rue, ou chez eux perdus dans leur solitude. Celles et ceux qui vont agoniser cette nuit. Seuls.
  • Rappelons-nous aussi que dans la nuit, il y en a qui angoissent, qui ont peur sans pouvoir en dormir. Remémorons-nous les moments où nous avons peut-être nous aussi vécu ces nuits agitées, blanches parfois, angoissés, torturés… et seul sans parfois avouer à quiconque cette détresse vécue.
  • Il y en a d’autres qui pendant la nuit vont « s’éclater », se « défoncer », vont vivre des folies, vont dévier et se perdre. Pendant cette nuit devant Jésus, nous sommes invités à les porter eux aussi.
  • La nuit est aussi un moment pour prier pour l’Eglise… comme que membre du Corps du Christ.
    • Peut-être offrir notre prière pour cette partie souffrante, blessée de l’Eglise mise à jour et à vif en ces jours. Priez pour celles et ceux qui ont été blessés par les membres de l’Eglise au point d’être hantés la nuit.
    • Prier dans la nuit pour nos pasteurs qui peut-être souffrent, doutent, ou sont effrayés par la charge qui est la leur sans pouvoir le dire à personne. Eux aussi se sentent peut-être seuls au cœur de la nuit. Ou bien se lèvent-ils pour prier au cœur de la nuit. C’est un moment privilégié pour les rejoindre : le Pape François, les évêques, les prêtres.
    • Nous sommes au cœur de la nuit aussi invités à prier pour que le Seigneur continue à donner à l’Eglise les vocations dont elle a besoin. Que la nuit soit propice à l’écoute des songes, des appels, pour ceux que le Seigneur invite à tout quitter.

Comme une huile de lampe se transforme en lumière, que nous puissions exprimer par notre démarche au cœur de la nuit : dire à notre Dieu, que nous sommes là au cœur de la nuit du monde, à veiller. Que nos vies elles-mêmes soient prière et clarté dans la nuit.

Inspiré d’un topo de Mgr Sentier – 2009 – Montmartre


Venez nombreux participer à cette nuit d’adoration à l’église Saint-Saturnin !

EN PRATIQUE :

  • S’il est bien de chercher à combler les créneaux non pourvus, nous vous conseillons d’adopter la technique des “petits pas” en choisissant un créneau qui vous convient bien, surtout si c’est votre première nuit d’adoration.
  • L’inscription est certes facultative, car nous pouvons venir sans s’inscrire, mais cela participe à l’engagement que nous prenons de venir adorer. Par ailleurs cela aide à l’organisation d ela nuit.
  • Nous vous suggérons de venir adorer à deux, c’est plus encourageant et cela permet de se soutenir. Il y a une grande grâce à prier avec un frère.

S’INSCRIRE EN UTILISANT LE LIEN CI-DESSOUS :