Lecture méditée de la lettre aux Galates #Chapitre-3

Lecture méditée de la lettre aux Galates

(?) INFOS Proposition de lecture méditée

Chaque jour nous pouvons lire cette lettre aux Galates crayon en main pour souligner des éléments : relever un verset, mettre en lumière la manière dont cette lettre est construite, relever les arguments utilisés par saint Paul. Au fil de notre lecture et de notre méditation, nous pouvons ainsi nous poser des questions concernant notre propre vie. L’Écriture propose une invitation à mettre en pratique, ce que saint Paul ne manque jamais d’indiquer. À nous de savoir actualiser cette lettre dans notre propre vie.

Prenons le temps pour chaque jour :
1) De lire lentement le chapitre proposé
2) D’écouter la vidéo proposée pour le chapitre (ou de lire le résumé proposé)
3) De noter un verset (avec ses références) que nous pouvons apprendre par coeur
4) De noter une idée ou une résolution que nous suggère notre lecture et notre méditation.

Chapitre 3

LIRE le chapitre en ligne sur le site de l’AELF

Saint Paul prend le temps à présent de l’argumentation de ce qu’il vient d’affirmer. Nous pouvons relever la manière dont il part de l’expérience des Galates (v. 1 à 5), dont il utilise l’Ecriture (v. 6 à 14) et dont il fait référence à l’exemple (v. 15 à 29). Notons le style vif qui relance l’argumentation par une série de questions que nous pouvons relever : leur but consiste à relancer l’attention du lecteur et de placer les arguments. On peut aisément imaginer un dialogue.

Il peut nous arriver de voir défendre notre foi ou tout simplement exposer un point de vue face à une question précise. Prenons le temps de voir quels sont les arguments que nous utilisons. Se fondent-ils simplement sur ce que nous ressentons, ce que nous estimons bien ou mal, ce que nous percevons comme sincère ? Nous pouvons, comme saint Paul exprimer notre propre histoire et expérience, mais aussi considérer ce que dit l’Ecriture, et nous avons à disposition aussi le catéchisme pour exprimer simplement ce que dit l’Eglise sur tel ou tel sujet. Souvent, le simple bon sens constitue un argument solide. Mais savoir dialoguer suppose de savoir écouter, discerner et présenter simplement nos convictions.

Père Olivier Lebouteux

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)