Le CAREME avec le CCFD / 60e anniversaire du CCFD-TERRE SOLIDAIRE

une RENCONTRE ANIMEE PAR LE Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement-Terre Solidaire (CCFD-TS) vous est proposée :

«Nous habitons tous la même maison: prenons-en soin»

Le Jeudi 11 mars: à Sainte-Jeanne de 16h à 17h
Le même jour, à Saint-Jean de 19h 30 à 20h 30 ou par visio-conférence

L’équipe d’Antony-Bourg La Reine

Participer à la Collecte 2021

Cette année la collecte sera perturbée par la pandémie, comme en 2020.

Néanmoins les partenaires du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire (CCFD-TS) comptent toujours sur nous pour les aider à financer leurs projets, car le changement climatique a des répercussions dramatiques sur leur quotidien que le COVID vient aggraver fortement.

La collecte, au moyen des enveloppes préparées, aura lieu le 5ème dimanche de carême, comme les autres années, donc le 21 mars. Mais certains d’entre vous ne se rendent plus qu’occasionnellement à l’Eglise pour préserver leur santé.

C’est pourquoi nous avons rédigé ce petit récapitulatif.

Pour participer à la collecte de Carême, vous avez différentes possibilités :

  • Vous pouvez aller sur le site du CCFD-TerreSolidaire, avec le lien ci-dessous, et aller dans le chapitre « Nous Soutenir », pour faire un don, un versement occasionnel ou régulier, un leg ou une participation à l’épargne solidaire. https://ccfd-terresolidaire.org/
  • Vous pouvez envoyer directement un chèque avec les enveloppes disponibles au fond de l’Eglise, à destination du secrétariat national, au moyen d’une enveloppe affranchie, à l’adresse suivante :
    Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
    4 rue Jean Lantier
    75001 Paris
  • La quête impérée de ce 5ème dimanche est reversée au CCFD-TerreSolidaire.

Votre participation nous est précieuse, et nous vous remercions d’avance.

L’équipe d’Antony-Bourg La Reine

Présentation de 3 partenaires, que vous pouvez trouver sur le site du CCFD-TS, avec leur projet.

Souvent ces projets intègrent les femmes, plus touchées et pourtant ce sont elles qui ont en charge les enfants, donc l’avenir de leur pays.

  • Mauvaise gestion, réchauffement climatique et surexploitation sont en train de faire de l’eau l’un des enjeux les plus vitaux de la question sociale. Proclamé par la Constitution de 2014, le droit à l’eau est, dans la pratique, de plus en plus en difficile à garantir. Les femmes sont les premières touchées.
  • L’Inde est l’un des pays les plus dangereux au monde pour les femmes. Qu’elles appartiennent à la classe urbaine éduquée ou vivent en milieu rural, elles subissent de nombreuses discriminations de genre : violences domestiques, harcèlement dans l’espace public. Les traditions archaïques, notamment liées au veuvage ou aux dots restent très ancrées, en particulier dans certaines zones rurales
  • Adolé Quaye est née au Togo mais vit en France depuis ses 13 ans. En 1989, elle prend la tête de Femmes inter associations – Inter services migrants (FIA-ISM), une organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, qui valorise les savoir-faire des femmes issues de l’immigration. Vous pouvez voir dans cette vidéo la présentation de son projet.

https://ccfd-terresolidaire.org/actualites/egalite-elles-bougent/adole-quaye-revelatrice-6871

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)