Frappez et l’on vous ouvrira – Edito n°27

C’est avant le début de la messe de 18h du dimanche 12 mars que six candidats au baptême ont frappé à la porte de notre église.

Ils ont frappé si fort que la communauté rassemblée pour la messe s’est vivement retournée vers cette porte qui s’est grandement ouverte pour les laisser entrer.

Sur le seuil de cette porte,  chacun à leur tour ils ont dit d’une voix forte :

  • Qu’ils demandaient la foi
  • Qu’ils la demandaient pour avoir la vie éternelle.

C’est dire si cette demande de la vie éternelle montre leur espérance et  leur  confiance dans les promesses du Christ qu’ils ont choisi de suivre.

Cette démarche ne coïncide avec rien de particulier dans l’année liturgique  mais elle correspond à un profond désir de faire corps avec la communauté chrétienne qu’ils découvrent petit à petit.

  • En septembre dernier,  ils ont rencontré les sœurs de Cluny. Elles ont témoigné de leur vie de service et de charité dans le monde. Cette charité,  les sœurs  la déploient  maintenant   en priant chaque jour pour chacun de ceux qui se préparent au baptême et qu’elles connaissent par leur prénom.
  • En février, les religieuses hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve à Notre-Dame-de-BonneDélivrance à Neuilly ont partagé, avec le groupe du catéchuménat, toute la joie que leur donnait de vivre la charité auprès de ceux qui leur sont envoyés. Une belle manière de comprendre l’évangile « des Béatitudes », évangile qui a donné lieu à un beau partage.
  • Et tout naturellement, la veille de cette entrée en Eglise, c’est à travers les fresques de l’église Notre-Dame-du-Calvaire à Châtillon que les paroles du Credo ont retenti dans chacun d’eux.

Pas étonnant si ce dimanche 12 mars ils ont demandé si fort la grâce de la foi.

Ceux pour qui la porte s’est ouverte il y a plus longtemps  sont au nombre de deux : ils seront baptisés dans la nuit de Pâques.

Après avoir passé la porte, ils ont en ce début de carême répondu solennellement  à l’appel dit « décisif » qui les conduit à la profession de foi de l’Eglise.

Au temps du carême pour  les chrétiens, correspond pour ces futurs baptisés le temps où ils vont affirmer leur adhésion au Credo qu’ils proclameront avec la communauté dans la nuit de Pâques.   Ils auront le soutien de la prière de l’Eglise au cours des trois scrutins des trois dimanches de carême dont la feuille paroissiale du dimanche 19 mars a fait écho.

Ils avancent avec le Christ devenu pour eux compagnon d’existence, pour aller vers le Père, assistés  de l’Esprit Saint.

Quelques-uns n’ont pas encore frappé à la porte mais l’équipe des dix accompagnateurs que nous formons, les met en route dans la direction de cette porte à laquelle, quand ce sera le moment, ils frapperont à leur tour.

« Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit, qui cherche trouve, à qui frappe on ouvrira » Mt 7, 7-8 et Luc, 11, 9-10

L’équipe catéchuménat

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)