5ème dimanche : Imiter la charité du Christ

5ème dimanche de Carême
7 avril 2019

Imiter la charité du Christ


      1. Careme-2019_6

PRIÈRE D’OUVERTURE

Que ta grâce nous obtienne, Seigneur, d’imiter avec joie la charité du Christ qui a donné sa vie par amour pour le monde.

IMITER LA CHARITÉ DU CHRIST

Nous sommes sur cette terre pour apprendre à aimer, car, dans l’éternité, ce sera notre principale activité. Aimer Dieu et notre prochain est le résumé de tout l’Evangile.

Die a pris l’initiative de nous aimer le premier, gratuitement qui ne nous soyons et sans condition. Toute notre vie chrétienne consiste à faire de notre vie une réponse d’amour véritable, totale à l’amour de Dieu. Mais comment mettre en pratique ce commandement de l’amour ? et surtout, comment aimer vraiment comme Dieu nous aime ? Jésus nous révèle l’amour dont nous sommes aimés par le Père, c’est en demeurent attentifs à la manière dont Jésus aime que nous saurons imiter en retour sa charité.

Dans l’Evangile, toute la vie de Jésus et son enseignement nous éclairent sur la charité authentique. Nous pouvons ainsi nous poser la question « Qu’est-ce que Jésus aurait fait ou dit dans cette situation ? ». Nous pouvons ainsi découvrir nos propres résistances, ce qui nous coûte plus ou moins et recevoir du Seigneur les forces et le courage de répondre comme Jésus aux invitations à mettre en œuvre concrètement la charité. Ne négligeons pas les petits moyens comme le sourire, l’attention, la prévenance et la disponibilité qui sont souvent la réponse de charité que le Seigneur attend de nous.

Jésus s’est identifié au plus pauvre, au plus petit. Il nous attend en eux. L’appel à la charité vient souvent nous déranger et nous oblige à sortir de nous-mêmes. Mais la joie accompagne toujours la charité vécue en actes.

METTRE EN PRATIQUE LA CHARITÉ DU CHRIST

Nous sommes invités à aimer non pas en paroles, mais en actes.

Seuls les actes témoignent que nous ne sommes pas seulement dans les sentiments, mais dans ce qui nous demande un vrai engagement, un vrai effort.

Saint Paul souligne que la charité prend de la peine. Soyons attentifs aux sollicitations de la charité : une visite à une personne malade ou éloignée, un pardon à donner, un service à rendre.


CHANT PROPOSÉ

VOICI LE SERVITEUR

Paroles et musique : M. Dannaud
N° 15-53 © 2003, Éditions de l´Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

POUR LES ENFANTS