2eme dimanche de carême 2018 : PSAUME 115, 10-15

Dimanche 25 février 2eme dimanche de carême

PSAUME 115, 10-15

Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert.
Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !

Ce psaume vient en écho au récit de l’épreuve d’Abraham où Dieu demande mystérieusement à Abraham de lui offrir son fils unique Isaac en sacrifice. L’ordre du Seigneur peut ainsi sembler contradictoire : comment le Dieu de la vie peut-il laisser mourir ceux qu’il aime ? Le psaume reflète une expérience qui est passée par la souffrance. Celui qui s’exprime souhaite désormais affirmer sa foi et sa confiance en Dieu alors qu’il a connu l’épreuve. Il a véritablement traversé l’épreuve qui a pu ébranler sa foi. Croire et parler sont associés comme les deux attitudes qui s’imposent à celui qui a souffert. Il a besoin de témoigner, de communiquer aux autres ce qu’il a vécu, comme pour soutenir ceux qui vivent une épreuve et n’ont plus la force de prier ou de communiquer. Il les invite à tenir bon, à continuer à faire confiance, car Dieu ne peut se résoudre à voir souffrir et mourir ses enfants.

En venant partager la vie des hommes, Jésus a voulu prendre sur lui leur souffrance jusque dans leur mort. En Jésus, Dieu souffre avec nous.

Cette semaine, je prends le temps de prier pour ceux qui sont dans l’épreuve, et si je traverse moi-même un temps d’épreuve, de demander la confiance dans la tendresse et la proximité du Seigneur en toute circonstance.

Père Olivier LEBOUTEUX

Restons en contact, abonnez-vous à La Lettre de Saint-Saturnin :

saintsaturnin.org – Paroisse Catholique
Fabriqué avec à Antony (92)