« vigne »

Dimanche 8 octobre

« vigne » (ampelôn) Mt 21, 33

« Écoutez une autre parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde. » Mt 21, 33

L’évocation de la vigne est toujours chargée, dans la Bible, d’une puissance affective très forte. La relation entre un propriétaire et sa vigne est décrite comme une histoire d’amour, ainsi que l’a dépeinte le prophète Isaïe. La vigne réclame de la patience avant de pouvoir porter du fruit, de plus, elle exige un soin particulier plus important que les autres cultures. La vigne se caractérise selon le cépage, l’exposition au soleil, la qualité de la terre, mais aussi par rapport au travail des vignerons. Enfin, la vigne produit le vin qui est associé à la joie des noces, il est le signe de l’amour de Dieu pour son peuple. Appeler des vignerons à sa vigne revient à confier ce que l’on a de plus précieux, d’où une indispensable confiance.

Père Olivier Lebouteux